Faut-il publier pendant le mois d’août ?

2 min

Jamais sans mon smartphone

Les vacances d’été sont-elles synonymes de déconnectivité? Absolument pas ! Sur les 3,8 milliards d’internautes que nous sommes, 2,8 milliards d’utilisateurs accèdent aux réseaux sociaux sur mobile, ce qui suggère qu’il leur est tout à fait possible de consulter les médias sociaux même en vacances. En effet, les statistiques de Facebook montrent que 61% des internautes se connectent via leur mobile pendant la période estivale et qu’aucune baisse de connexion n’est enregistrée pendant l’été. Ainsi, 4,4 milliards de contenus sont publiés pendant l’été, c’est-à-dire une moyenne de 361 millions de publications par jour. Parmi ces dernières, on estime que 59% sont publiées à partir d’un smartphone.

 

 

Twitter, champion du nombre de connections en vacances

Devant Facebook, le réseau social le plus utilisé en vacances est cependant Twitter :  41% de ses utilisateurs s’y connectent plusieurs fois par jour, contre 24% seulement de la moyenne des internautes.  Ainsi, 74% des utilisateurs de Twitter considèrent que la présence d’internet est importante sur leur lieu de vacances, contre 53% des usagers d’autres médias sociaux. Parmi ce nombre élevé de connections, on estime que 78% des utilisateurs de Twitter rejoignent le réseau pour rester en contact avec leurs proches, amis et famille.

 

 

Le Suisse, « homo connecticus » ?

Ces résultats montrant que les séjours à l’étranger ne font pas diminuer la fréquentation des réseaux sociaux semblent également correspondre aux habitudes des Suisses. Effectivement, selon une étude récente réalisée sur un échantillon de la population suisse entre 18 et 50 ans, 50% des Helvètes sont influencés dans leur choix de réservation par la possibilité de bénéficier d’une connexion sans fil en vacances, et un Suisse sur trois éliminerait même les hôtels ou les restaurant sans free wi-fi.

 

Ces chiffres mettent bien en lumière le fait que les vacances à l’étranger n’empêchent pas les internautes de rester connectés. Pas de raison donc de diminuer sa fréquence de publication pendant le mois d’août, surtout lorsque l’on sait que 67% des utilisateurs de réseaux sociaux vont publier leurs photos de vacances à leur retour.