#articles

Ce que Google et Facebook stockent de vos activités numériques

8min

Bienvenue en 2019, l’évolution de la sphère numérique ne cesse de faire ses preuves dans tous domaines confondus. L’internet des objets alias IDO ou “Internet of things”, est un jeune terme pour exprimer ce développement, nous parlons là des objets connectés. Utilisés dans la vie de tous les jours, ils nous rendent services pour bien des choses : professions, médecine, habitat, voyages, cuisine…. Évidemment le couteau suisse bien connu est le smartphone. Avez-vous un compte Google ou Facebook ? Savez-vous ce que ces firmes gardent sur vous ? Et bien voilà, cette évolution peut être bien arrangeante quotidiennement mais pas sans inconvénient. Zoom sur la quantité astronomique de données personnelles que Google et Facebook stockent discrètement…

 

Google sait toujours où vous êtes

Un être humain libre peut se promener en tout lieu public sans avoir la sensation d’être suivi. Or, si vous êtes connecté à votre compte Google, tout déplacement, la date, l’heure exacte ainsi que la période restée sur le lieu sont enregistrés dans le système de la firme. Si vous n’avez pas désactivé la localisation, nous vous invitons à explorer vos derniers déplacements dans une timeline graphique extrêmement bien organisée : https://www.google.com/maps/timeline?pb

 

Google sait tout de vous

Chaque recherche, récente ou supprimée, est enregistrée dans les serveurs de Google. Comme votre historique YouTube ainsi que toutes les applications que vous utilisez via votre compte. Ces informations permettent de déterminer avec qui vous discutez en ligne et donc à quelle heure vous vous réveillez ou vous vous endormez via les activités enregistrées sur votre téléphone.

Ces manœuvres permettent à Google de vous attribuez un profil publicitaire. La firme récolte le plus d’informations possible pour faire de vous une meilleure cible pour de la publicité très précise. Les pubs que vous voyez sur votre écran ne sont pas uniquement influencées par votre historique de recherches mais aussi par votre genre, nationalité, lieu d’habitation, profession, activités, loisirs, situation familiale, état de santé, etc.. Consultez votre profil ici : google.com/settings/ads/

 

Les millions de fichiers que Google possède sur vous

Pensez bien que toutes les applications connectées via votre compte Google donnent accès à des milliers d’informations vous concernant. D’ailleurs, la firme propose de télécharger toutes les archives de votre compte c’est-à-dire : e-mails, contacts, vos fichiers stockés sur le Drive, vos vidéos YouTube, les photos prisent sur votre smartphone, les produits achetés et bien d’autres. De quoi se faire peur. Ces archives peuvent dépasser les 20 gigas et dans un souci évident de transparence, la firme aux milliards de dollars nous permet de télécharger une copie de ces données. Un petit retour vers le passé ?: google.com/takeout

 

Facebook conserve toute votre vie privée

Tout comme Google, Facebook vous permet de télécharger une copie de tout ce qui a été partagé depuis ou vers votre profil personnel. Photos, publications, messages, abonnés, j’aime, localisations… Pour y accéder : https://www.facebook.com/help/131112897028467
Il n’est pas la peine de vous expliquer que Google et Facebook ont le même but en soi et récoltent toutes données existantes, de la plus intéressante à la plus inutile comme quels stickers vous utilisez dans votre Messenger.

 

Vous pouvez vous protéger

Aujourd’hui il est difficile de faire quelque chose sur le web sans passer par une connexion à un compte Google ou Facebook. La sécurité des données est encore un terme mal connu mais il existe et vous pouvez vous protéger en paramétrant correctement vos comptes. En accédant à vos réglages et informations vous pouvez désactiver les fonctionnalités les plus fourbes. Il suffit de prendre un peu de temps. Cela ne vous garantira pas une totale privatisation de vos données mais donnera moins d’accès aux applications tierces, ce qui est déjà un bon départ. Ayons toujours le contrôle sur le partage de nos données, même sur les réseaux sociaux.

Check-up Google

Paramètres Facebook

Client

Service(s)

Meiggie Bernardo

Collaborateur