New Work lance un chatbot afin de faciliter la recherche d’emploi en ligne

4 min

La recherche en ligne est aujourd’hui la méthode la plus utilisée et la plus appréciée des personnes en quête d’une nouvelle aventure professionnelle. Il suffit de quelques clics pour trouver un choix quasi infini d’offres de travail. Le problème est systématiquement le même, trouver le plus rapidement et le plus simplement possible le bon job, dans la bonne région, au bon moment et surtout ne pas passer à coté d’une superbe occasion.

 

En surfant sur les médias sociaux nous croisons quotidiennement toutes sortes d’annonces, Polymécanicien à Neuchâtel, Employé de commerce à Martigny, Horloger à Genève, mais comment m’assurer de trouver l’annonce qui me correspond réellement ? C’est dans cette réflexion d’expérience utilisateur que l’agence de placement romande a décidé de lancer un chatbot et ainsi faciliter la recherche d’emploi en ligne !

 

Mais au fait c’est quoi un chatbot ? 

Chatbot est la contraction de « chat », pour discussion en ligne, et de « bot », pour robot. Concrètement, il s’agit d’un robot disposant d’une intelligence artificielle. Ils constituent l’un des derniers trends en matière de nouvelles technologies. Celui de New Work, installé sur leur page Facebook, a été spécialement configurer pour pouvoir vous envoyer par message privé les postes qui correspondent précisément à votre profil et à vos recherches actuelles.

 

Et comment ça marche ? 

En quelques secondes et moins de 5 clics, vous configurez le bot avec vos critères de recherche (Fixe ou temporaire, canton et type de poste). Il est possible de sélectionner plusieurs critères et bien sûr de les modifier ou les désactiver à tout moment. Le bot sélectionnera pour vous, les annonces qui vous correspondent. Vous recevrez alors, de manière quotidienne, les nouvelles annonces via votre Messenger.

 

Alors prêts à tester les chatbot New Work ? Rendez-vous sur leur page Facebook pour découvrir cette nouvelle expérience !

Client

Community management

Service(s)

Emilien Rossier

Collaborateur